Formats ouverts, pour quoi faire?

 Qu’est-ce qu’un format?

Formats Ouverts, pour quoi faire ?Lorsque vous enregistrez un document sur votre ordinateur, celui-ci est placé dans un fichier informatique. Que ce soit du texte, une image, de la vidéo ou tout autre type de réalisation, il sera enregistré sous une forme codée spécifique: le format de fichier. Pour que les logiciels puissent partager des données, ils doivent être en mesure de communiquer entre eux. Cela implique de lire et de modifier sans entrave les informations qu’ils s’échangent. On dit alors qu’ils doivent être «interopérables». L’interopérabilité est garantie lorsqu’elle repose sur des standards ouverts: des spécifications techniques publiques, librement utilisables par tous, sans restriction ni contrepartie et maintenues grâce à un processus de décision ouvert.

Lorsqu’un format est basé sur ces standards ouverts, alors nous sommes en présence d’un «format ouvert». Si l’interopérabilité des logiciels n’est pas prévue, si l’éditeur ne donne pas accès aux informations essentielles à l’interopérabilité ou si la recette de fabrication du fichier est secrète, alors le format est considéré comme fermé et ne permet pas l’interopérabilité. Pour l’utilisateur d’un logiciel, choisir entre un format ouvert ou fermé a des conséquences importantes sur l’accès à ses propres données et leur conservation au fil du temps.

Quels sont les avantages des formats ouverts?

  • Les documents seront lisibles et modifiables, par soi-même ou par des tiers.

  • La lisibilité des documents sera garantie dans le temps.

  • Les formats ouverts présentent l’avantage d’être librement utilisables dans tout logiciel et donc de rendre les logiciels interopérables.

  • Ils favorisent la liberté de choix en ne privilégiant pas le format d’une entreprise en particulier. Ils permettent d’éviter le monopole d’un éditeur qui souhaiterait rendre les utilisateurs captifs d’un format qu’elle a conçu.

Quels sont les inconvénients des formats fermés?

  • Ils imposent l’acquisition d’un logiciel spécifique pour lire ou modifier un document.

  • Ils excluent les logiciels libres.

  • Ils risquent de rendre illisibles vos documents au bout de quelques années.

  • Ils empêchent les utilisateurs d’opter pour les logiciels de leur choix, surtout quand un format fermé devient un monopole de fait.

Logiciels libres et formats ouverts, le duo parfait!

Les logiciels libres sont des programmes informatiques qui offrent quatre libertés aux utilisateurs: la liberté de copier et distribuer le logiciel à ses amis, le droit de l’utiliser pour tous les usages, le droit de l’étudier pour connaître son fonctionnement, le droit de le modifier pour l’améliorer.

Les concepteurs de logiciels libres privilégient généralement les formats ouverts existants. Par ailleurs, dans la mesure où les auteurs des logiciels libres distribuent leur code source (la recette de conception), les méthodes d’enregistrement et les descriptions des formats utilisés sont de facto distribuées avec le logiciel. Les formats ouverts et les logiciels libres répondent aux mêmes objectifs: être à la disposition de tout le monde et garantir aux utilisateurs la maîtrise et la pérennité de leurs données.

Pourquoi est-il important d’utiliser des logiciels libres?

En utilisant un logiciel propriétaire pour lire un format fermé, vous élargissez le nombre d’utilisateurs de ce format, forçant d’autres utilisateurs à acquérir le logiciel à leur tour. Cette situation accentue la position dominante que des entreprises ont acquise sur leur secteur en entravant l’accès à leur format.

Comment procéder

En fonction du type de document que vous souhaitez échanger ou conserver, informez-vous des formats ouverts existants en vous rendant sur: www.april.org/formats-ouverts ou wiki.april.org/w/FormatsOuverts. Vérifiez ensuite que votre logiciel peut enregistrer vos documents dans le format choisi. Les logiciels libres privilégient généralement les formats ouverts existants, vous pouvez les tester librement pour vérifier qu’ils correspondent à vos attentes.

Pour en savoir plus : www.april.org.

Consultez la source | Article initialement publié sur APRIL sous licence Creative Commons | Auteur : april.org |

2 Comments

  1. Michel Chassey

    Bravo stef20,
    j’ai passé quelques soirées de lecture pour relire ce texte très complet sur les formats libres. ( les liens connexes sont à consulter ) Il est certain que je serai mieux préparé à aider mes parents, collègues et amis dans leur passage aux logiciels libres.
    J’ai pris la  » liberté  » de copier cet articles ma doc personnelle pour une consultation plus facile.
    Michel Chassey
    clublinuxatomic.org

  2. Michel cet article est pas de moi mais de l’APRIL qui est l’équivalent de FACIL ici et étant sous licence Creative Common tu es libre de le copier tant que tu veux et le donner a tes parents. Les avantages du libre c’est pas juste avec les logiciels libres 🙂

    Bonne journée

    Stef

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*