Présentation du jeu Simutrans

Simutrans est un jeu gratuit open source (perl Artistic License) de simulation de transport.

Bien que ce jeu existe depuis assez longtemps, puisque son développement a commencé en 1997, cet article permet de faire un point sur l’actualité du projet et de sa communauté.

Le jeu Simutrans

Fonctionnement du jeu

«Créer des réseaux de transports comme vous l’avez toujours rêvé», explique la page d’accueil du site officiel.

Le but est d’établir une ou plusieurs sociétés de transport prospères:

  • Transports de passagers, de courriers et de matières premières ou de produits manufacturés par la route, le rail, la mer ou les airs
  • Interconnexion entre les villes, les quartiers avec des bâtiments publics, des attractions touristiques

Vous devez contrôler l’état de vos finances et le trafic des véhicules et des biens transportés.

Des moyens de transports, des usines et divers bâtiments apparaissent au fil des années entre 1880, date de début de jeu, et 2050, date de fin.

Il est également possible d’activer le mode jeu libre et d’avoir à disposition une inépuisable plateforme de création de villes et de transports.

Enfin, le jeu multijoueurs peut aussi se décliner en version serveur. Il existe d’ailleurs un certain nombre de parties directement accessibles en ligne à travers Internet.

Environnement

Comme tout projet open source, il est tout à fait possible de contribuer soit d’une manière individuelle soit en participant et en partageant avec la communauté.

Graphistes 2D et 3D peuvent participer à l’enrichissement des packs (fichiers .pak) de jeu et les codeurs peuvent proposer des patchs pour améliorer les fonctionnalités. Il existe justement un projet ouvert, véritable laboratoire d’expérimentation du moteur et de l’intelligence artificielle du jeu appelé Simutrans expérimental. Le jeu est écrit en C++ et fait appel pour le moteur graphique à la bibliothèque SDL. Une branche de développement expérimente un moteur 3D sous OpenGL.

Installation

L’installation reste aisée, puisque des paquets binaires d’installation sont disponibles dans les les trois systèmes d’exploitation classiques (Linux x86, MacOs x86 et PPC, et Windows) en même temps que les sources.

Plusieurs distributions Linux proposent directement l’installation de la version stable du jeu dans leur catalogue.

Des packs de scénarios et d’environnements différents (bâtiments, éléments de paysage…) sont disponibles en dehors du pack «64» officiel d’origine. «64», parce que le graphisme et la résolution unitaire du jeu se fait à partir d’un carré (tile) de 64 pixels de côté.

Il existe un pack 128 décliné en plusieurs versions, notamment le pak128.britain disponible à l’installation par la distribution Ubuntu par exemple. Celui-ci, comme son nom l’indique, est spécialement personnalisé pour refléter le pays anglo-saxon. Le pack 128 classique quant à lui offre une grande richesse et est majoritairement employé par la communauté francophone, puisqu’elle apporte beaucoup d’extensions dédiées à cette version:

  • matériel ferroviaire français
  • véhicules et transports en commun
  • bâtiments publics et attractions touristiques
  • chaînes complètes à la française de biens à transporter

Divers

Version distribuée sur les plateformes Linux: 110.0.1
Dernière version stable en cours: 111.2.2 (tous systèmes supportés)

Consultez la source | Article initialement publié sur linuxfr.org sous licence Creative Commons | Auteur : Eric Gindre |


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*