Apertus, une caméra video professionnelle Open Source

C’est en 2006 que l’idée de créer une caméra de cinéma vidéo professionnelle open source basée sur un modèle Elphel 353 a germé dans l’esprit d’un membre du forum dvinfo. D’un simple fil de discussion, on a franchi la barre des 1.000 messages/réponses en 2009, et un site a été créé pour canaliser toute cette énergie dans le cadre d’un projet : le projet Apertus (du latin ouvert).

Un prototype a été testé sur la base d’une caméra Elphel 353. Elphel Inc. est une société américaine basée en Californie et qui fabrique des caméras industrielles ou scientifiques sur la base du code ouvert et libre, il était naturel que le projet utilise ce matériel et le logiciel Linux qui fait fonctionner le tout. La caméra Elphel avait été utilisée dans le cadre du projet d’un appareil photo libre, la fameuse Frankencamera. Dans l’état, cette caméra expérimentale fonctionne parfaitement, en témoignent les vidéos tests visibles sur le site. La caméra utilise un capteur Aptina CMOS avec un format optique de 1/2.5″(5.70mm x 4.28mm) et une résolution native de 2592 x 1944 (5 mégapixels). La caméra dispose d’une monture standard C, mais est livrée avec une bague d’adaptation qui permet de monter aussi des objectifs CS. Elle enregistre en Full HD et dans un format RAW haute résolution le JP4 RAW. Elle est, de plus, entièrement paramétrable et ce à tous les niveaux. Vous le voulez, paramétrez-le et vous l’aurez ! Plus d’informations techniques sont accessibles sur le site même.

lien n°1 : Projet Apertus
lien n°2 : Fil de discussion à l’origine du projet

De 2009 à 2011, la communauté n’a cessé de s’agrandir internationalement, chacun amenant sa pierre à l’édifice. Ce dernier fut jugé assez solide et mûr pour que 2012 soit déclarée l’année Apertus. En effet, le projet va passer dans une nouvelle phase en intégrant sur la prochaine Apertus Prime un capteur plus puissant de 12 mégapixels ce qui va propulser techniquement cette caméra à la hauteur des caméras professionnelles du marché comme celles de Red, Canon, Panasonic ou Sony entres autres. Un projet ambitieux.

Un nouveau site web est en cours de construction qui donnera bientôt plus d’informations, mais on peut d’ores et déjà voir de quoi il retourne sur le site actuel, visionner une vidéo de démonstration (sous titrée en plusieurs langues) ou encore s’abonner à la lettre d’information pour être tenu au courant des dernières réalisations.

C’est réellement une révolution qui est en marche et qui, combinant du matériel et du logiciel libre pilotable sous Linux, donne au final une qualité d’image vidéo tout simplement bluffante et professionnelle.

Par Diogene le 07/02/12
Licence CC by-sa
[Source]

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*