Ghostery vous aide à protéger votre vie privée sur le web

Suite à mon râlage contre les sites web saturés de widgets sociaux (Facebook, Google+1, Twitter et autres), vous avez été nombreux à me suggérer l’extension Firefox Ghostery. J’ai donc pris le temps de la tester.

Autant AdBlockPlus est merveilleux pour bloquer les publicités, autant il n’est pas adapté à la plaie actuelle des sites web: Je peux parler des sites sociaux et sites de mesure d’audience. C’est là que Ghostery entre en jeu. En plus de bloquer beaucoup de régies publicitaires, il bloque également:

  • Les web-bugs utilisés pour traquer les déplacement des internautes.
  • Les systèmes de mesure d’audience (Google Analytics, SiteMeter, QuantServe/Quantcast, stats.wordpress.com… et même Piwik !)
  • Les widgets des sites sociaux (facebook, Digg, Twitter, AddThis, ShareThis…).

Chaque fois que vous visitez une page, une petite popup discrète vous montre ce que Ghostery vient de bloquer. En prenant – au hasard… tiens… Gizmodo.fr – regardez donc tout ce qu’il ma bloqué !

Il a donc bloqué:

  • Des sites publicitaires: AdTech, DoubleClick, Smart AdServer
  • Des widgets de sites sociaux: Facebook Connect, Facebook Social Plugins, Google+1
  • Des sites de mesure d’audience/tracking: Google Analytics, SiteMeter

Les avantages ? En plus de protéger votre vie privée en empêchant ces sites de vous suivre à la trace dans vos déplacements sur le web (GoogleAnalytics est quand même présent sur 86% des sites web), cela améliore la vitesse de chargement des pages. Et pas qu’un peu. L’ensemble est remarquablement efficace. Je vous encourage à faire le test vous-même sur différents sites, avec Ghostery activé ou non. La différence est évidente.

Vous avez quand même la possibilité de mettre certains sites en liste blanche (tout sera chargé dans la page, mais vous en serez encore informé par Ghostery), ou autoriser certains réseaux (par exemple autoriser Disqus pour voir les commentaires chez Korben 🙂


Si vous voulez jeter un coup d’œil à leur liste de blocage, voici l’URL que l’extension contact pour aller chercher ses filtres. Vous pouvez aussi consulter la liste dans l’écan de configuration de l’extension. Bonus: On peut cliquer sur chaque site bloqué pour avoir des détails sur sa nature (exemple).
Juste une petite controverse: Ghostery a été racheté par la société Evidon (anciennement « BetterAdvertising »). Leur mission ? Proposer des outils aux entreprises pour les rendre plus transparentes sur leur gestion des publicités et leur politiques de vie privée. Alors, Ghostery est-il un cheval de Troie ? Je ne pense pas. J’ai surveillé le trafic de l’extension, et je n’ai rien vu d’anormal. À aucun moment l’extension n’envoie de données à Evidon. La seule requête que j’ai vue sortir est celle de la mise à jour des filtres. Donc, tout semble sain.

Notez que Ghostery possède une fonction (GhostRank) qui est tout à fait optionnelle (et désactivée par défaut) pour aider Evidon à repérer de nouveaux réseaux publicitaires et vérifier que les entreprises qui participent à Evidon respectent bien leurs engagements. Si vous activez cette option, l’extension enverra bien quelques informations (en principe anonymisées) aux serveurs Evidon. Personnellement, j’ai choisi de ne pas participer.

Sans cette option, Ghostery me semble propre. Il a rejoint AdBlockPlus dans ma liste d’extensions préférées. Je le garde quand même sous surveillance.

Bien que Ghostery soit efficace contre les publicités, je garde AdBlockPlus pour la possibilité de créer des filtres personnalisés. AdBlockPlus et Ghostery fonctionnent côte à côte sans problème. Je pense que vous pouvez y aller.

PS: J’ai oublié de dire que Ghostery est disponible pour Firefox, Opera, Chrome, Safari et IE.

EDIT 21h53: Non vraiment ça fout les boules: Google Analytics est partout, PARTOUT je vous dis. Même quand vous êtes sorti(e) du moteur de Google en cliquant sur un lien, Google continue à suivre vos déplacements, de page en page, de site en site. Même quand vous n’êtes plus sur le site de Google, vous êtes toujours sur Google.

Note: J’ai quand même dû bloquer des choses en plus que Ghostery ne prenait pas en compte. Merci AdBlockPlus. Quelques exemples:

|http://*.stumble-upon.com/*/badge*
|http://*.xiti.com/*
|http://platform.tumblr.com/v1/share.js*
|http://*.shopping.com/*
|http://*.opengraphy.com/*
|http://widgets.wikio.fr/*

Et il y en aura sûrement d’autres.

EDIT 00h43 : (Non mais t’es pas encore au lit ???) Pour ceux qui veulent rester à AdBlockPlus, Artze me signale deux listes de blocage pour AdBlockPlus qui prennent en compte les sites de traçage et site sociaux: Fanboy’s Annoyance list Addon et EasyPrivacy. Je n’ai pas testé ces listes.

EDIT 21 septembre 2011: Romain me signale aussi ces multiples listes pour AdBlockPlus, permettant de bloquer les réseaux sociaux, la pub, les traqueurs, le p2p, le porno…

[Article initialement publié sur sebsauvage.net sous licence Creative Commons | Auteur : Sébastien Sauvage]

8 Comments

    1. Le fait de naviguer avec l’extension Ghostery empêche les sites Web de détecter les visiteurs. Donc ces visites ne seront pas comptabilisées dans les statistiques. L’internaute a le droit de préserver sa vie privée.

  1. Mais je n’ai pas vu dans les configurations comment autoriser certain site que  » l’on choisis  » de leur redonner le droit moi dans mon cas ce serait wordpress pour notre blogue de prendre des statistiques? est-ce faisable j’ai fouillé la question et je n’ai pas de réponse voilà le pourquoi de se second commentaire

    1. C’est expliqué dans l’article :

      Vous avez quand même la possibilité de mettre certains sites en liste blanche (tout sera chargé dans la page, mais vous en serez encore informé par Ghostery), ou autoriser certains réseaux.

      Voir l’image de l’article juste en dessous de ce paragraphe.

  2. j’ai mis les 2 adblock et adblockplus :-)… « sous question? Est-ce de mettre adblock et adblock il pourrait y avoir des conflits éventuellement?

    Je pense que cela deviendra  » une habitude  » d’activé ces systèmes 🙂 en n’oubliant pas ghostery bien sûr. Et même pour les non convertis au Gnu/Linux cela devrait faire parti de l’arsenal de sécurisation des systèmes?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*