LiveUSB sous Ubuntu 10.04

Dans un article précédent, nous avons traité des clés USB sous Linux. Cet article se voulait une introduction générale aux clés USB sous GNU/Linux. Nous allons voir maintenant comment procéder à la création d’un LiveUSB à l’instar d’un LiveCD.

Qu’est qu’un live CD ou USB ?

Un LiveCD (la traduction CD autonome a également été proposée par le projet Debian) est un CD qui contient un système d’exploitation exécutable sans installation, qui se lance au démarrage de l’ordinateur. Par extension, LiveCD désigne un système d’exploitation présent sur un support externe amorçable. Les supports de stockage typiques sont le CD, le DVD et la clé USB. Live est un mot anglais qui est utilisé dans le sens télévisuel de « direct » et non pas de « vivant ».
Ce LiveUSB que nous allons créer fait double emploi : il permet la découverte de la distribution et son installation. Vous pourrez même créer un espace sur votre clé afin de stocker vos données personnelles.


Pourquoi utiliser un LiveUSB au lieu d’un LiveCD ?

Plusieurs raisons motivent ce choix :
1. une clé USB est beaucoup plus rapide qu’un CD;
2. le média est plus compact;
3. certains ordinateurs n’ont pas de lecteurs CD;
4. il est plus rapide d’installer une distribution avec un LiveUSB qu’un LiveCD.

Passons à l’action

Ce qu’il vous faut : le CD-ROM d’Ubuntu ou son image ISO sur votre disque dur et une clé USB de 2 Gio ou plus. Vous êtes maintenant prêt à procéder, et pour ce faire, nous allons utiliser le Créateur de disque d’amorçage USB. L’avantage de cette application (sous forme de script), c’est que vous pouvez utiliser l’image ISO d’Ubuntu que vous avez téléchargée sur votre disque dur. Bien entendu, vous pouvez également utiliser le LiveCD. Ce script ne prend pas en charge les cartes Flash de type SD.
Rendez-vous dans le menu Système-> Administration-> Création de disque de démarrage. Choisissez l’image ISO ou insérez le CD-ROM d’Ubuntu et insérez votre clé USB. Vous n’avez qu’à suivre les instructions affichées à l’écran. Si vous désirez une procédure plus détaillée, utilisez l’aide du Créateur de disque d’amorçage USB. À la sortie, vous aurez une clé USB qui se comporte exactement comme un LiveCD mais qui en plus vous offre un espace pour sauvegarder vos fichiers. Cependant, la sauvegarde de vos paramètres et l’installation d’applications ne seront pas conservés. Nous allons voir dans un article futur comment créer un véritable système d’exploitation sur une clé USB. Ce script fonctionne pour Ubuntu seulement. Pour les autres distributions GNU/Linux, vous devez utiliser UNetbootin. Nous y reviendrons dans un prochain billet.
Vous pouvez maintenant redémarrer votre ordinateur pour amorcer Ubuntu à partir de votre clé USB. N’oubliez pas de changer dans votre BIOS la séquence d’amorçage (boot sequence) afin de démarrer à partir de votre clé USB. Pour ceux qui ne savent pas comment effectuer ce changement, consultez l’aide du Créateur de disque d’amorçage USB.

Que faire si le BIOS ne permet pas le boot sur l’USB ?

Si votre ordinateur ne permet pas l’amorçage à partir d’une clé USB, tout espoir n’est pas perdu, pourvu que votre ordinateur contienne un lecteur CD-ROM en plus de votre port USB. Il s’agit de créer un CD-ROM d’amorçage.
Il existe un super-projet nommé PLoP Boot Manager. Afin de créer un CD d’amorçage qui permet le boot sur une clé USB ou autres périphériques.
Voici comment procéder :

  1. téléchargez le fichier plpbt-5.0.3.zip;
  2. décompressez le .zip;
  3. gravez un CD-ROM plpbt.iso;
  4. démarrez avec le CD-ROM ainsi créé et choisissez dans le menu l’option USB.

Le démarrage se fera à partir de la clé USB.

Vous voilà maintenant muni d’un LiveUSB pour installer Ubuntu et le faire essayer à vos amis. Lors de notre prochaine rencontre, je vous ferai voir un démarrage à partir d’un CD d’amorçage.

5 Comments

  1. Et pour se faire une version personnalisé de ce liveUSB/CD, je conseil de prendre le logiciel Remastersys qui permet de faire ses propres liveCDs avec Ubuntu ou Debian. Je trouve ça pratique parce qu’on peut installé toutes les mises à jour et logiciels qu’on as de besoin mais il est a noter que plus on en met plus c’est gros et on vas avoir besoin d’un DVD ou clé USB plus grosse.

    Je conseil de faire son liveCD a partir d’un installation propre ou dans une machine virtuelle et non avec son installation usuelle.

    http://www.geekconnection.org/remastersys/ubuntu.html

      1. Oui j’en suis a 2 essais. Un avec Ubuntu 10.04 32 bits et un autre avec la 64 bits.

        Le seul problème que j’ai est que je sais pas comment arrivé a avoir comme les liveCD qui pause la question en quelle langue on veux démarrer lors du bootage. Moi ça me dérance pas préférant généralement l’anglais mais pour certain qui sont presque « qu’illettrés » en anglais ça peu causer problème.

        Je fait le travail a partir d’une machine virtuelle sous Virtualbox.

  2. Pingback: Création d’un LiveUSB avec UNetbootin « Club Linux Atomic

  3. Pingback: MultiSystem : un live USB multiboot | Club Linux Atomic

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*