On ne peut pas breveter les idées

[Publié avec un peu de retard, mais le principe tient toujours…]
«[D]eux inventeurs peuvent avoir la même idée –une machine à faire des beignets par exemple– mais si l’un d’entre eux utilise des poulies et des cordes, et l’autre la robotique spatiale, il s’agit de deux inventions différentes. L’idée de base, une machine à faire des beignets, ne peut pas être protégée par la loi. C’est pour cette raison que de nombreux pays, dont les Etats-Unis, interdisent le brevetage d’algorithmes (un processus purement intellectuel de résolution d’un problème). Parce qu’un algorithme, fondamentalement, c’est ni plus ni moins qu’une idée, et breveter une idée ça mène à des choses complètement absurdes. Si je fais breveter un moyen plus simple de calculer les pourboires au restaurant (en doublant la taxe de vente), est-ce que ça signifie que vous avez enfreint la loi si vous utilisez ma formule dans votre tête?» Tiré de:

2 Comments

  1. diong

    C’est corrigé… jusqu’à la prochaine fois. Le lien était bon le jour où j’ai référé à cet article. Mais la cible a changé d’adresse depuis.
    Il faudrait faire un backup de tout le net au moins tous les jours (si c’est pas toutes les heures) pour pouvoir le retrouver tel qu’il existait à des moments précis. Parce qu’Internet est en perpétuel changement. Il se modifie sans arrêt. Des pages, des images, des condensés du monde disparaissent, déménagent, sont modifiés chaque heure. Avec un backup du net datant du 15 mai dernier, j’aurais pu référer à l’article ainsi [date de l’archive du net}:[URL de l’article]…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*