UEFI en question

UEFI logoL’UEFI, «interface micrologicielle extensible unifiée», est un sujet sur lequel LinuxFr.org vous informe régulièrement. Un nouvel épisode dans la mise en place progressive sur certains matériels de cette solution, accompagné de son «secure boot», mérite qu’on s’y attarde à nouveau un peu. Et ceci de manière factuelle.

UEFI et secure boot

UEFI et secure boot ne seront pas désactivables sur les matériels de type ARM pré-installés avec Microsoft Windows. Bien que posant des problèmes éthiques aux consommateurs, cela restera probablement anecdotique, dans la mesure où cela ne concerne que les smartphones et les tablettes Windows: soit une part de marché faible, et même avec un essor potentiel des tablettes Windows, cela ne concernera au final des matériels qui ont été spécifiquement prévus pour ce système. Faire booter un autre système dessus, même sans UEFI, ne constituera probablement pas un intérêt majeur, ni pour les industriels, ni pour les hackeurs, ni pour le consommateur. Néanmoins, il faudra rester vigilants, car si la situation sur ce marché évoluait, celle concernant l’UEFI évoluerait aussi.

Microsoft

Microsoft a par contre autorisé la désactivation du secure boot, et la mise en place de clefs spécifiques à l’utilisateur pour les plateformes de type Intel. Ce n’est certainement pas philanthropique, mais cela a peut-être un rapport avec un potentiel problème d’abus de position dominante si cette option n’avait pas été retirée.

Fedora 18

Fedora 18 prendra en charge a priori le couple UEFI et secure boot sur plateforme Intel. Ce type d’outils est toujours à double tranchant: d’un côté, il apporte des possibilités intéressantes en matière de sécurité, mais d’un autre, il peut devenir une arme anticoncurrentielle. En tout cas, il s’agit d’un casse-tête pour l’utilisateur final. Fedora fait donc le choix a priori de prendre en charge cette combinaison, et un article de Matthew Garrett, développeur noyau chez Redhat, fait le point sur la situation actuelle.

Consultez la source | Article initialement publié sur Linuxfr.org sous licence Creative Commons By-Sa | Auteur : tankey |

One Comment

  1. LoupDeVille

    Microsoft autoriserait la désactivation  » MON OEIL  » cette cie de bébitte à  » PIASTRE N’A JAMAIS RIEN FAIT  » aucun geste dans l’esprit du libre sans arrière pensée d’aller chercher ailleurs leur fric.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*