Journée internationale contre les DRM – édition 2012

Dans son combat contre les DRM (Digital Rights Management), le Cla[ref]Club Linux Atomic (Cla)[/ref], tout comme l’April[ref]Association pour la promotion et la recherche en informatique libre (April)[/ref], soutient la Journée internationale contre les DRM de la Free Software Foundation (Fondation du logiciel libre) le 4 mai 2012.

Bannière  4 mai 2012 Journée contre les DMR

Cette journée est l’occasion de rappeler à quel point ces menottes numériques sont dangereuses pour les utilisateurs comme pour les développeurs de logiciels libres et empêchent des usages légitimes sur les contenus numériques.

Le 4 mai 2012, la Free Software Foundation organise la Journée internationale contre les DRM, une journée d’information sur les dangers des DRM, des systèmes de gestion de contrôle d’usage des fichiers numériques. Ces DRM sont présents sur de nombreux fichiers, comme une partie de la musique en ligne et certains livres numériques, mais aussi sur les supports physiques, comme les DVD et les BlueRays pour la vidéo. Ils encodent le contenu de manière à le rendre illisible pour qui n’a pas la clé numérique pour le décoder. Les DRM ont pour principal objectif d’établir un contrôle de l’usage dans le cercle privé, jusqu’ici impossible à mettre en œuvre.

«Si les gens savaient qu’il y a un DRM, ce que c’est et comment ça fonctionne, nous aurions déjà échoué.»
(“If consumers even know there’s a DRM, what it is, and how it works, we’ve already failed”)
Disney, dans The Economist, septembre 2005

Pour en savoir plus sur les DRM

Consultez la source | Article initialement publié sur le site de l’April et légèrement modifié |

One Comment

  1. Les DRM sont une nuisance plus pour les honnêtes consommateurs que pour les vrai pirates qui eux les contournent très aisément…

    N’aimant pas ces DRM qui sont d’une incroyable nuisance a la jouissance d’un produit qu’on achète, Je préfère m’abstenir d’acheter et pas question de payer le double du prix sous prétexte que c’est une version sans DRM…

    Je déteste devoir hacker un produit que j’ai payé juste pour pouvoir l’utiliser. C’est une incroyable insulte devoir hacker un fichier musical qu’on as payé pour pouvoir en jouir dans son lecteur musical portatif juste parce qu’il gère pas les DRM… Pas question d’acheter un autre appareil juste pour faire plaisir a ces archaïques et stupides majors qui refuse d’évolué… Et que dire lorsqu’on transfert quelques fois des fichiers d’ordinateur et les voir arrêter de fonctionner parce qu’on a atteint la limite comme si ont était pirate de produit qu’on a payé!!! Et quelle insulte lorsqu’on as acheter plein de fichiers DRMés et qu’on cesse de payer un abonnement a un site et on perd l’accès a tout ce qu’on as acheter (Pour eux c’est pas un achat mais juste un droit d’utilisation très limité et contraignant)… Et plein d’autre exemples que j’oublis…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*