La musique peut être libre aussi!

Licence Art LibreMon intérêt pour le logiciel libre m’a amené à me demander s’il y avait des créations libres autres que les systèmes d’exploitation et les applications informatiques. J’ai découvert que le libre s’étend également à l’art, et plus particulièrement à la musique, grâce aux licences Creative Commons et Art Libre.

La musique libre

Mais qu’est-ce que la musique libre?  La définition de Wikipedia est on ne peut plus explicite :

On désigne habituellement comme musique libre, à l’instar d’un logiciel libre, une musique qui peut être librement copiée, distribuée et modifiée. Ainsi, la musique libre est soit de la musique du domaine public, soit de la musique diffusée sous une licence ouverte. Une musique libre est un exemple d’œuvre libre.

…Lire la suite sur Wikipedia

La première licence libre pour la musique, la Free Music Public License ( FMPL), a vu le jour en 1998 et a été actualisée en 2008.

La musique sous licence Creative Commons et Art Libre peut être téléchargée ou écoutée en toute légalité. Cette musique est gratuite et chacune des chansons ou des albums présents sur les sites de téléchargement sous licence libre peut être copiée, distribuée et écoutée selon les conditions de la licence.

Les licences Creative Commons

Creative Commons une culture partagéeLes licences Creative Commons définissent pour le public les droits d’utilisation d’oeuvres, et notamment les compositions musicales.

Ainsi, une pièce musicale distribuée sous une telle licence pourra être partagée gratuitement et dans un cadre légal, selon certaines conditions, dont celle-ci, obligatoire : la paternité. Cela consiste à mentionner le nom du ou des artistes en cas d’utilisation ainsi que le nom de la licence Creative Commons utilisée.

Les musiciens qui souhaitent produire leurs musiques suivant cette licence peuvent également choisir

  • si celles-ci peuvent être utilisées dans un cadre commercial,
  • si leurs compositions musicales peuvent subir des modifications ou pas,
  • si des transformations (remix) peuvent être faites,
  • et enfin si les oeuvres qui en résultent doivent également être protégées par cette licence.

La licence Art Libre

La licence Art Libre quant à elle sert à indiquer sous quelles conditions le partage de ces musiques s’effectue. Elle est semblable à la licence Creative Commons Paternité – Partage des Conditions Initiales à l’Identique à la différence qu’elle n’a pas besoin d’être adaptée au pays où elle est utilisée.

Appliquée à la musique, elle autorise toute personne ayant accepté les conditions à la copier, la diffuser et la transformer, à la condition de citer les artistes et de partager les oeuvres conséquentes sous la même licence que celle de la musique ou de l’album d’origine.

Sur chacune des pages d’un album placé sous cette licence, l’on doit indiquer la mention de la licence avec un lien vers le site qui en explique les détails.

Ces licences sont non exclusives et des permissions au-delà de celles stipulées peuvent être acquises avec l’accord des ayant-droits, que l’on peut contacter le cas échéant via le site internet indiqué sur les pages de l’album. Consultez le texte de la licence Art Libre.

Jamendo

En terminant, voici le site Jamendo pour vous permettre de découvrir de nombreuses pièces de musique libre.

Télécharger l'article ==>

5 réflexions au sujet de « La musique peut être libre aussi! »

  1. Ping : OxyRadio.net : le blog » Blog Archive » La musique ça peut-être du libre aussi! | Club Linux Atomic

  2. LoupDeVille

    J’ai été voir ces liens messieurs  » toine  » et  » Millette  » et ils sont une belle continuité qui me permette encore un pas intéressant dans la musique libre.
    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>