Supprimer un dépôt en ligne de commande

Les audacieux ont vite appris à ajouter un dépôt logiciel à leur univers Ubuntu au moyen de la commande sudo apt-add-repository dans un terminal, suivies des commandes sudo apt-get update et sudo apt-get install. Par exemple:

sudo apt-add-repository ppa:hotot-team
sudo apt-get update && sudo apt-get install hotot

Mais comment procéder si vous décidez de ne plus utiliser le logiciel et de retirer le dépôt? Jusqu’à présent, je lançais l’utilitaire graphique Sources des logiciels pour ce faire. Mais voilà que je viens de découvrir comment procéder à même le terminal, et avec toute la générosité de l’enthousiasme qui m’habite, je vous en fais part illico. Voici, en reprenant l’exemple ci-haut:

sudo apt-add-repository --remove ppa:hotot-team

Suivi évidemment de la commande pour supprimer le logiciel devenu orphelin:

sudo apt-get remove hotot

Bien sûr, le logiciel ici utilisé ne l’est qu’à titre d’exemple et sans préjudice aucun.

4 Comments

  1. Oui, c’est facile en faisant le copier/coller, quoique je suis plutot du genre à éditer à tout va mon /etc/apt/sources.list
    Merci pour le tuto, un outil bien pratique pour les admin.
    Cordialement

  2. Je suis tombé sur un autre truc pour supprimer un dépôt: ppa-purge, et qui fait mieux que l’option –remove. Il faudra peut-être installer l’utilitaire avant de l’utiliser (elle est installée par défaut dans les dernières versions d’Ubuntu):

    sudo apt-get install ppa-purge

    La différence entre l’option –remove et la commande ppa-purge, c’est que la première n’enlève que le dépôt de la liste des dépôts dont les paquets sont mis à jour, tandis que la deuxième supprime également les paquets. Elle s’utilise ainsi:

    sudo ppa-purge ppa:nom_du_dépôt

    Gilbert

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*