Des alternatives libres à Skype

La téléphonie VoIP (Voice over IP)

La voix sur IP, ou « VoIP » pour Voice over IP, est une technique qui permet de communiquer par la voix sur des réseaux IP que ce soit des réseaux privés ou Internet. Cette technologie est notamment utilisée pour supporter le service de téléphonie sur IP (« ToIP » pour Telephony over Internet Protocol).

Lors de la dernière rencontre du CLA nous avons identifié les applications libres suivantes pour effectuer de la téléphonie sur Internet.

Ekiga

Ekiga (anciennement GnomeMeeting) est un logiciel libre de téléphonie et de visioconférence par Internet (voix sur IP), pour GNU/Linux, BSD et Windows (ekiga-3.2.6 beta) dont l’interface a été développée avec les bibliothèques de l’environnement GNOME (il fonctionne aussi sur les autres environnements).

Cette application a été le client VoIP par défaut dans Ubuntu jusqu’en octobre 2009. Elle a été remplacée par  Empathy.

Ekiga utilise les protocoles de communication standards et ouverts H.323 et SIP, ce qui le rend compatible et interopérable avec les autres logiciels et appareils basés sur ces mêmes protocoles. Notamment, une compatibilité parfaite existe avec le logiciel Xmeeting sous Mac OS.

Empathy

Empathy est client de messagerie instantanée basé sur l’infrastructure de communication Telepathy pour le bureau GNOME.

Ce logiciel supporte l’envoi de message instantané, la voix, la vidéo (communication webcam), les transferts de fichiers et la communication inter-application sur des protocoles différents.

Il a été inclus dans le bureau GNOME depuis la version 2.24. À partir de la version Ubuntu 9.10 et Fedora 12, il est installé par défaut à la place de Pidgin, en raison de sa meilleure intégration avec GNOME.

Voici quelques unes de ses caractéristiques :

  • support des protocoles multiples: XMPP.NET Messenger ServiceIRC, Salut, et tous les protocoles supportés par Pidgin ;
  • changement d’état automatique en utilisant l’écart gnome-screensaver ;
  • reconnexion automatique en utilisant NetworkManager ;
  • discussions privées ou en groupe avec les smileys et la vérification orthographique ;
  • moteur de thème pour les fenêtres de conversation ;
  • journal des conversations ;
  • appels vocaux et vidéo en utilisant SIP et XMPP (notamment un soutien pour les appels vocaux Google Talk) ;
  • transfert de fichiers pour XMPP ;
  • géolocalisation des contacts (permet d’afficher les contacts sur une carte) ;
  • travail collaboratif en utilisant Tubes.

Pidgin

Pidgin (anciennement Gaim) est un logiciel libre client de messagerie instantanée multiprotocole et multiplate-forme permettant de se connecter, entre autres, à XMPP, IRC, ICQ/AIM, Yahoo! Messenger et Microsoft Messenger. Il est multilingue. Depuis la version 2.6, il supporte la vidéo et la VoIP pour le protocole XMPP (anciennement Jabber).

Pidgin est un logiciel utilisant la bibliothèque GTK+, ce qui lui a valu d’être, durant quelques années, le client de messagerie instantanée officiel du bureau GNOME. Il fut remplacé par Empathy à partir de la version 2.28 de GNOME.

Publié sous GNU GPL, il est disponible pour Linux, Windows, BSD et Mac OS X.

Pidgin a été écrit en séparant l’interface graphique du code fonctionnel. Ainsi, toutes les fonctionnalités ayant trait aux connexions aux réseaux de messagerie instantanée et à la gestion des comptes sont regroupées dans la bibliothèque libpurple, permettant à d’autres logiciels libres d’utiliser ces mêmes fonctionnalités. Adium, le client de messagerie instantanée sous Mac OS X utilise libpurple, de même que QuteCom.

Linphone

Linphone est un logiciel de téléphonie par internet (voix sur IP) fonctionnant sur les systèmes d’exploitation Linux et Windows.

C’est un logiciel libre sous licence GNU GPLv2, c’est-à-dire que son code source est consultable et modifiable par tous.

Linphone utilise le protocole SIP pour communiquer. SIP est standardisé à l’IETF, l’institut international qui gère la majorité des protocoles utilisés sur l’internet.

Depuis sa version 1.4, linphone gère la video grâce aux codecs H263-1998, MPEG4 et theora. Un plugin H264 basé sur x264 est également disponible.

Site officiel

Asterisk

Asterisk est un autocommutateur téléphonique privé (PABX) open source pour systèmes Linux, Mac OS et Windows. Il permet, entre autres, la messagerie vocale, les files d’attente, les agents d’appels, les musiques d’attente et les mises en garde d’appels, la distribution des appels. Il est possible également d’ajouter l’utilisation des conférences par le biais de l’installation de modules supplémentaires et la recompilation des binaires.

Asterisk implémente les protocoles H.320H.323 et SIP, ainsi qu’un protocole spécifique nommé IAX (Inter-Asterisk eXchange). Ce protocole IAX permet la communication entre deux serveurs Asterisk ainsi qu’entre client et serveur Asterisk. Asterisk peut également jouer le rôle de registrar et passerelle avec les réseaux publics (RTCGSM, etc.) Asterisk est extensible par des scripts ou des modules en langage Perl, C, Python, PHP, et Ruby. Asterisk est publié sous licence GPL et licence propriétaire.

Il existe à Montréal un groupe d’utilisateurs d’Asterisk. L’AMUG (Asterisk Montreal User Group) est un regroupement d’individus, débutants comme professionnels, ayant comme passion commune la plateforme de téléphonie libre Asterisk. Cependant , ce groupe ne semble pas très actif en ce moment.

Je donne ce lien qui indique comment mettre en place sa téléphonie Asterisk.

[Cet article a été rédigé à l'aide deWikipedia]

Télécharger en ePub, PDF

5 réflexions au sujet de « Des alternatives libres à Skype »

  1. Ping : Compte-rendu de la dernière rencontre | Club Linux Atomic

  2. pie2r

    Sur Wikipedia, à la page « Comparison of VoIP software » (pas de version française), il y a 40 applications pour la téléphonie par Internet. Seulement 10 applications sont des logiciels libres dont Jitsi. OneTeam n’est pas inclus dans la liste. Je crois que One Team est une application de messagerie instantanée sans le service VoIP.

  3. Paolo

    Effectivement moi j’utilise ippi Messenger (http://www.ippi.fr) avec le numéro de téléphone offert, qui est basé sur Jitsi.
    Pour rappel Jitsi est open source et propose un format sous PC, Mac et Linux. Bizarre qu’il ne soit pas dans la liste…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>