Libre ou pas libre, voilà la question

Est-ce que le blogue du Club Linux Atomic dont les contributeurs écrivent des billets sur des sujets comme GNU/Linux et les logiciels libres sur une plateforme non-libre sont conséquents avec eux-mêmes? Il y a là une contradiction.

Peut-être avons nous choisi Blogger par inadvertance ou pensons nous que cela ne soit pas très important le choix de la plateforme. Je vous invite à y réfléchir.

L’expression « Logiciel libre » fait référence à la liberté et non pas au prix. Pour comprendre le concept, vous devez penser à la « liberté d’expression », pas à « l’entrée libre ». L’expression « Logiciel libre » fait référence à la liberté pour les utilisateurs d’exécuter, de copier, de distribuer, d’étudier, de modifier et d’améliorer le logiciel.

« If you want to accomplish something in the world, idealism is not enough – you need to choose a method that works to achieve the goal. [Richard Mattew Stallman] »  En voici la traduction française : « Si vous désirez accomplir quelque chose en ce monde, l’idéalisme n’est pas suffisant – vous devez choisir une méthode qui vous permet d’atteindre vos objectifs. » (note pour Gilbert : si la traduction ne te semble pas juste, n’hésites pas à la corriger.) Stallman exprime ici l’idée qu’il ne suffit pas d’adhérer à des principes mais qu’il faut mettre en oeuvre ses idéaux en trouvant des moyens pratiques. Il y a là une réconciliation entre l’idéalisme et le pragmatisme.

Pour changer de plateforme, il y a plusieurs choix et les solutions libres sont diversifiées et offrent une multitudes d’avantages en personnalisation et fonctionnalité.
Lire hors ligne :

3 Comments

  1. Comme ce billet n'a pas suscité de commentaires depuis sa publication et qu'il pose en mon sens toute la question du logiciel libre, je propose que l'on aborde cette question lors d'une prochaine rencontre. Doit-on continuer à utiliser Blogger alors que c'est un logiciel privatif? Que pensez-vous du logiciel libre? La position de Richard Stallman vous êtes d'accord avec lui? Doit-on utiliser que des logiciels libres? Est-ce que tous les participants au Club Linux Atomic sont en mesure d'expliquer ce qu'est un logiciel libre?

  2. Il y a un intéressant article sur Framablog qui propose une très sérieuse réflexion sur le choix de navigateurs à faire entre Chrome (et Chromium) et Firefox. (http://bit.ly/bHHXC6)Mais les commentaires à la suite de l'article proposent toutes sortes d'avenues et d'idées concernant l'utilisation des logiciels libres. Dont l'un, signé antistress (qui ne fait pas la part belle à Canonical!), qui présente des liens vers son propre blogue, d'abord publié sur Blogger (http://bit.ly/9DW6Ou) puis sur une plateforme libre (http://bit.ly/bqGlCf). (La contradiction à écrire sur le libre à partir de Blogger a été résolue assez vite!)Le blogue d'antistress, soi dit en passant, mérite d'être parcouru! Son billet sur la façon dont il a procédé à la mise à jour vers Lucid Lynx (ce qu'il garde, ce qu'il désinstalle, ce qu'il modifie) est en soi un petit guide 101 sur les sentiers de la liberté (voir pourquoi il rejette tout ce qui est «mono»).La plateforme de ce blogue m'a l'air intéressante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*